Comment travailler pour plus de mille patrons ? La réponse d’Amanda B. Johnson

Dash DAODepuis bientôt un an, Amanda B. Johnson et son acolyte Pete Eyre sont employés par le réseau Dash pour assurer une part importante de sa communication. Leur travail se traduit par un nombre important de vidéos, notamment la double vidéo hebdomadaire « Dash Detailed », mais aussi par des articles, interviews, interventions lors de conférences, etc. Dans un récent article, Amanda Johnson explique ce qu’est travailler pour un réseau décentralisé, c’est-à-dire, selon ses termes, avoir « plus de mille patrons ». Comment est-on recruté et comment est-on payé par le réseau Dash ? Cet article est traduit ci-dessous par Dash France, à l’attention du public francophone.


Certaines personnes croient qu’un travailleur indépendant est son “propre patron”, qu’il n’est redevable à personne sauf à lui-même, et que, d’une certaine façon, l’argent n’a qu’à rentrer, tout simplement.

Ayant travaillé comme serveuse, blogueuse SEO, animatrice de fêtes d’enfants, voiturière, figurante à Hollywood et plus d’une douzaine d’autres emplois, je peux garantir qu’il n’existe rien de tel qu’“être son propre patron”. Du moment que vous êtes payé pour faire quelque chose, devinez quoi ? vous avez un patron. La question est plutôt : combien de patrons avez-vous ?

Continuer la lecture de « Comment travailler pour plus de mille patrons ? La réponse d’Amanda B. Johnson »

« Dash Detailed » du 19 avril 2017 : tout savoir du fonctionnement de PrivateSend “sous le capot” !

Reprenant le principe de l’excellente série « Dash School » (hautement conseillée à tous les débutants), Amanda B. Johnson enfile à nouveau le costume d’institutrice et retrouve son bon vieux tableau blanc, pour notre plus grand plaisir pédagogique ! (Ou devons-nous plutôt dire pédagogeek ?…)

Cette fois-ci, la leçon est ardue et le sujet particulièrement technique : il s’agit de savoir comment fonctionne PrivateSend, la fonctionnalité unique offerte par Dash pour anonymiser et décourager le traçage des transactions.

Que l’on s’intéresse ou non aux tenants et aboutissants de cette fonctionnalité, il faut savoir qu’avec Evolution, la mise à jour majeure de Dash attendue pour l’année prochaine, PrivateSend pourra être utilisé automatiquement et de manière transparente par tout un chacun !

Voici la vidéo, avec sous-titres français établis par Dash France. Bon visionnage !

Cette vidéo et beaucoup d’autres, toutes sous-titrées en français, sont disponibles dans notre riche section Vidéos.

« Dash Detailed » du 5 avril 2017 : « Dash rencontre, Dash recrute ! »

Dans ce nouvel épisode de « Dash Detailed », retrouvez la fidèle Amanda B. Johnson pour un compte rendu complet de l’actualité Dash récente. Depuis le succès de la première rencontre “Dash Open House” en Arizona jusqu’au recrutement de programmeurs, en passant par toutes les initiatives surgies dans l’écosystème Dash, voici toute l’actualité en neuf minutes, sous-titrées en français par Dash France. Bon visionnage !

Cette vidéo et beaucoup d’autres, toutes sous-titrées en français, sont disponibles dans notre section Vidéos.

Dash, un exemple de communication communautaire auto-financée

illustration : © CoinTelegraph
illustration : © CoinTelegraph

Le modèle d’auto-financement de Dash est une de ses forces et de ses grandes originalités. Dans cet article paru dans le CoinTelegraph en mars 2017, le journaliste Joël Valenzuela analyse en quoi ce système vertueux permet à Dash de faire fructifier sa communication, et donne la parole à des acteurs de la communauté très impliqués dans cette tâche, tels qu’Amanda B. Johnson et l’infatigable Tao of Satoshi. Cet article est traduit par Dash France avec l’aimable autorisation de son auteur.


Bitcoin et beaucoup d’autres cryptomonnaies, toutes basées sur une technologie de registre distribué (blockchain), opèrent dans un environnement open source, sans propriétaires centralisés ni structure donneuse d’ordres.

Dans ce modèle, les mineurs, c’est-à-dire ceux qui créent de nouvelles “pièces” et traitent les transactions sur le réseau, sont les seuls qui reçoivent un financement directement de la cryptomonnaie elle-même, sous la forme de la récompense de bloc, soit toute la nouvelle monnaie créée.

Dash, une cryptomonnaie qui met l’accent sur la simplicité d’utilisation et l’adoption par le grand public, se distingue de ce modèle en n’offrant que 45% de la récompense de bloc aux mineurs, et en en réservant 10% au financement du développement ainsi qu’à d’autres projets.

Projets communautaires

Tigerix, un utilisateur de Reddit, compare les approches et succès respectifs de Dash et Monero et met en avant l’organisation et le financement tels que mis en œuvre par Dash :

« Voilà pourquoi Dash excelle en marketing et a de grandes ambitions en termes de facilité d’utilisation et d’adoption de masse. Monero est comme Linux, Dash est comme Microsoft. Dash a tout le potentiel d’une entreprise fructueuse. »

Cependant, à la différence d’une entreprise, Dash n’est ni possédé ni contrôlé par un groupe donné ou certains individus. Au contraire, les 10% du “Trésor” budgétaire qui sont réservés pour le développement sont contrôlés par les masternodes, c’est-à-dire des actionnaires (et bénéficiaires des autres 45% de la récompense de bloc Dash) qui ont le pouvoir de voter pour ou contre toute proposition budgétaire qui leur est présentée.

Toute demande de financement doit passer par un vote des opérateurs de masternode, même celles formulées par l’équipe de développement et le fondateur de la monnaie. À ce titre, Dash peut être considérée comme la toute première organisation autonome décentralisée (decentralized autonomous organizationD.A.O.).

Cette D.A.O. a déjà rendu possible de nombreux projets communautaires, apparus de façon spontanée et financés de la même manière que l’équipe de développement — projets parmi lesquels on trouve de nombreuses opérations de communication vers le grand public.

Amanda B. Johnson et son émission « Dash detailed »

Amanda B. Johnson, qui a écrit pour CoinTelegraph et réalisé une émission généraliste sur les cryptomonnaies, « The Daily Decrypt », a fait le constat d’un manque de productions médiatiques sur l’écosystème Dash. Elle a saisi la possibilité de soumettre une proposition aux masternodes, afin de produire une série de vidéos informatives orientées grand public et portant sur le fonctionnement de Dash, mais aussi pour diffuser l’actualité et faire connaître les travaux de la communauté.

Selon Johnson, les financements du “Trésor” disponibles pour les projets communautaires sont un élément de motivation indispensable pour que fleurissent de telles initiatives, performantes et cohérentes :

« Ces réalisations sont la conséquence de l’incitation financière. S’il n’y avait pas eu ces fonds disponibles du Trésor, je n’aurais jamais consacré tout ce temps, toute cette énergie et ce travail énorme à produire “Dash Detailed”. Des incitations économiques adaptées entraînent l’apparition spontanée de ressources — dans notre cas, celui de “Dash Detailed”, nous sommes un moyen de  communication large sur les développements de Dash. »

Johnson se sent toujours grandement responsable de ses productions, mais travailler pour une D.A.O. lui donne aussi une grande liberté opérationnelle :

« J’ai bien sûr autant de liberté que m’en accordent les masternodes (mes employeurs). On ne peut pas gagner de l’argent sans avoir un ou plusieurs patrons — vos clients sont vraiment vos patrons de dernière instance. Mais c’est vraiment magique de ne pas avoir affaire à l’ennui des salaires traditionnels et des banques ! »

L’initiative communautaire « Dash Nation »

Afin de faire grandir une communauté à l’esprit positif, d’accueillir les nouveaux utilisateurs et de bâtir une plateforme collaborative de discussion, Tao of Satoshi, activiste Dash sur Twitter, a lancé sur Slack le canal « Dash Nation », après qu’une précédente communauté Dash sur Slack se soit effondrée, minée par les conflits et la négativité :

« Après l’implosion du premier Slack, j’ai senti qu’il y avait un vide dans la communauté qui ne demandait qu’à être rempli. Disposer d’un endroit où le respect et le professionnalisme soient la règle, et où les gens pourraient se fréquenter et collaborer en temps réel sur des projets, ça ne pouvait qu’être une bonne chose. »

Témoin du succès de l’émission YouTube de Johnson, mais pensant que Dash avait besoin d’un canal supplémentaire d’information, Tao a lancé sa propre émission, “Cash Alternative TV”, et a soumis une proposition budgétaire aux masternodes pour financer l’équipement nécessaire à la réalisation :

« “Cash Alternative TV” a été créée parce qu’il était pour moi important d’ajouter une voix sur YouTube à celle d’Amanda B. Johnson, et parce que je suis fortement convaincu qu’il faut s’engager dans la “guerre de l’argent liquide” [war on cash]. »

Tao pense que ses deux projets communautaires sont parvenus à élargir la communauté et la visibilité de Dash :

« Ce sont tous les deux des réussites, et le Slack “Dash Nation” est devenu un endroit super pour rencontrer des gens qui partagent la même conviction, dans une ambiance positive. Je ne suis sans doute pas objectif, mais j’ai le sentiment que le Slack a eu un impact énorme sur le moral et la productivité de la communauté. “Cash Alternative TV” est plus jeune, je n’en suis encore qu’à évaluer ses résultats. Elle m’a permis de contrer une campagne hostile bourrée de contre-vérités et orchestrée par le meneur d’un de nos concurrents. Elle s’est donc montrée aussi très utile. »

Le projet « Dash Force » d’activisme en ligne

En complément des actions de Tao visant à améliorer la communication de Dash et à contrecarrer la presse ou les commentaires hostiles, Mastermined, un membre de la communauté du Slack « Dash Nation », a identifié un manque dans l’activisme en ligne pro-Dash. Témoin des actions menées par une autre cryptomonnaie, abondantes, coordonnées et en fin de compte réussies, il a pris sur lui de soumettre une proposition ayant pour but, de manière similaire, de financer des actions de promotion en matière de discussion en ligne et de défense de Dash :

« C’est quelque chose à quoi j’avais pensé depuis pas mal de temps. Quelques membres de la communauté s’étaient déjà essayés à des projets similaires, mais ils avaient échoué à obtenir un financement pour une raison ou une autre. Après qu’un projet au nom similaire ait échoué pour des raisons de leadership, j’ai décidé de monter au créneau, et de faire en sorte que ça se fasse. »

D’après Mastermined, la « Dash Force » a eu l’effet souhaité : galvaniser la communauté et l’entraîner à défendre Dash en apportant des réponses aux questions et aux critiques.

« Pour l’heure, et de tous les points de vue, c’est un succès complet. La participation augmente de partout et la communauté s’est vraiment réunifiée après la division brutale de notre précédent canal Slack. Dans le domaine des cryptomonnaies, le marketing et la communication sont tout aussi importants que dans n’importe quel autre secteur. Les monnaies qui négligent de prendre en charge ces aspects seront piétinées par la concurrence. »

Mastermined est aussi bien conscient des avantages d’un système de financement de type D.A.O., par rapport à une structure traditionnelle d’entreprise centralisée :

« La gouvernance décentralisée par blockchain est la clé de nos succès marketing. Elle nous a permis de financer des actions menées par des agences traditionnelles de communication, mais aussi de financer du marketing communautaire pur. On a besoin des deux pour être efficaces, et Dash, en ce domaine, est à la pointe de toutes les cryptomonnaies. »

Le modèle de la D.A.O. encourage un écosystème décentralisé

Le modèle décentralisé de distribution des fonds du Trésor encourage le développement de l’écosystème Dash à un niveau communautaire. Cela diffère à la fois du modèle traditionnel centralisé, où toutes les initiatives doivent d’abord passer sous l’examen de l’équipe dirigeante, et du modèle open source où l’action de la communauté pour faire croître l’écosystème doit s’auto-organiser et s’auto-financer.

Selon Ryan Taylor, directeur financier de l’équipe de développement Dash, ce modèle permet d’allouer un financement aux projets qui sont en-dehors du champ ou du contrôle de l’équipe centrale, et donc de créer de multiples projets au sein de la grande D.A.O. Dash :

« Les gens parlent souvent de Dash comme d’une entreprise, et il est facile de voir pourquoi. Le réseau finance une équipe de développement très unie, avec une stratégie et une direction claires. Mais en réalité, notre blockchain finance beaucoup de D.A.O. différentes, dont chacune poursuit des objectifs variés pour améliorer la monnaie, et ces entités et projets vivent côte à côte. À la différence d’une entreprise classique, cette approche garantit que les meilleures idées puissent s’épanouir, quelle que soit leur origine. »

Tao voit dans la D.A.O. Dash une chance de financer une communication de haut niveau bien plus efficace qu’un modèle centralisé :

« Je trouve super la façon dont Dash gère sa communication à travers des canaux communitaires, en donnant à l’information ce côté personnalisé. Ça ne touche peut-être pas autant de monde que des campagnes organisées et très coûteuses, mais, pour l’argent qui y est investi, le système Dash fonctionne à merveille. On sent partout un enthousiasme. Avec le temps, on comprendra combien la communication de Dash est complémentaire des initiatives de l’équipe de développement. Nous aurons alors une machine parfaitement huilée pour diffuser l’actualité de la monnaie numérique au monde. »

Joël Valenzuela

« Dash Detailed » du 8 février 2017 : « Une transition qui se passe à merveille »

Toujours sous-titré en français par Dash France, voici le nouvel épisode de « Dash Detailed », dans laquelle la remarquable Amanda B. Johnson évoque la transition en cours du réseau Dash vers la version 12.1. Également au menu, une riche actualité financière, informatique et événementielle autour de Dash. Excellent visionnage !

Cette vidéo et beaucoup d’autres, toutes sous-titrées en français, sont disponibles dans notre section Vidéos.

« Dash Detailed » du 1er février 2017 : « Sentinel arrive ! »

Nouvelle livraison hebdomadaire de « Dash Detailed », comme toujours sous-titrée en français par Dash France ! Beaucoup d’actualités cette semaine, à commencer par l’imminente version 12.1 du logiciel Dash, dite “Sentinel”, prévue pour ce dimanche 5 février. Bon visionnage !

Retrouvez cette vidéo et beaucoup d’autres, toutes sous-titrées en français, dans notre section Vidéos.

« Dash Detailed » du 25 janvier 2017 : « Bon anniversaire à Dash ! »

C’est mercredi, c’est « Dash Detailed » ! Sous-titrées en français par Dash France, voici les actualités hebdomadaires de Dash présentées par la ponctuelle Amanda B. Johnson. Au sommaire : Dash un peu partout dans l’actualité, santé du réseau, évolution du cours… et un moyen de gagner des dashs en organisant des rencontres ! Bon visionnage !

Comme d’habitude, retrouvez cette vidéo et beaucoup d’autres, toutes sous-titrées en français, dans notre section Vidéos.

« Dash Detailed » du 18 janvier 2017 : « Un distributeur de boisson qui accepte les paiements instantanés Dash »

C’était hier mercredi et la livraison rituelle du nouvel épisode de  « Dash Detailed » ! Cependant que Dash est en conférence à Miami, l’impeccable Amanda B. Johnson nous retrace la riche actualité de la semaine, sous-titrée en français par Dash France. Bon visionnage !

Comme d’habitude, retrouvez cette vidéo et beaucoup d’autres, toutes sous-titrées en français, dans notre section Vidéos.

Vidéos d’actualité « Dash Detailed » sous-titrées en français

Amanda B. Johnson produit depuis juin 2016 une (excellente :-)) émission hebdomadaire exclusivement consacrée à Dash, intitulée « Dash Detailed ». Une particularité de cette émission est que ses coûts de production sont financés directement par la blockchain Dash, comme le sont de nombreux autres projets.

Vous trouverez ci-dessous un choix d’émissions d’actualité « Dash Detailed » avec de vrais sous-titres en vrai bon français. Une autre page vous propose les vidéos thématiques « Dash Detailed ». Le site officiel « Dash Detailed » se trouve ici et la chaîne YouTube .

« Dash Detailed », 5 avril 2017 : Dash rencontre, Dash recrute ! (durée : 9 min.)

« Dash Detailed », 8 février 2017 : Une transition qui se passe à merveille (durée : 8 min.)

« Dash Detailed », 1er février 2017 : Sentinel arrive ! (durée : 10 min.)

« Dash Detailed », 25 janvier 2017 : Bon anniversaire à Dash ! (durée : 7 min.)

« Dash Detailed », 18 janvier 2017 : Un distributeur de boisson qui accepte les paiements instantanés Dash (durée : 9 min.)

« Dash Detailed », 11 janvier 2017 : Une semaine où Dash a BEAUCOUP fait l’actualité (durée : 7 min.)

« Dash Detailed » du 11 janvier 2017 : « Une semaine où Dash a BEAUCOUP fait l’actualité »

Amanda B. Johnson et son acolyte Pete Eyre viennent de livrer le nouvel épisode de « Dash Detailed », aussitôt sous-titré en français par Dash France et visible ci-dessous !

Au sommaire : Dash à la une, actualité informatique, hausse du cours du Dash, nouveaux vendeurs acceptant Dash, etc. Bon visionnage !

Retrouvez cette vidéo et beaucoup d’autres, toutes sous-titrées en français, dans notre section Vidéos.