Bientôt un distributeur Dash à Lyon ?

Un des points forts de Dash est de permettre à chacun de demander le financement d’une action en faveur de Dash. Chacun peut soumettre une proposition à la communauté des opérateurs de masternode : ceux-ci s’expriment par vote décentralisé et sécurisé, puis, si le projet est adopté, le proposeur se voit automatiquement financé par le réseau, par paiement direct depuis la blockchain.

Christopher FelixChristopher Felix, un Américain installé en France, a décidé avec son épouse de solliciter les voix des masternodes en leur soumettant la toute première proposition budgétaire en rapport avec la France : installer un distributeur Dash au cœur de Lyon. Il s’agit d’un bon exemple du type d’engagement entrepreneurial que peut susciter Dash à sa manière unique, décentralisée et auto-financée.

Voici la traduction intégrale en français de la proposition de Christopher Felix, pour lequel le vote sera clos dans une quinzaine de jours :

Introduction : une proposition pour l’installation d’un distributeur automatique Dash dans le centre-ville de Lyon

La France a un taux d’adoption très faible en ce qui concerne les cryptomonnaies. Cela donne la possibilité à Dash d’être la première grande monnaie numérique largement acceptée. Pour la plupart des utilisateurs Dash n’est pas assez fongible, et la marque Dash est très peu connue en dehors de la communauté cryptomonétaire.

Nous souhaitons installer un distributeur Dash, fonctionnel et identifié par logo, dans le centre-ville de Lyon.

Pourquoi Dash devrait-il financer ce projet?

Le logo Dash apparaîtra sur la machine. Ce distributeur rendra possible un accès facile à Dash pour des dizaines de milliers d’utilisateurs. La machine sera compatible Bitcoin, mais les utilisateurs Dash bénéficieront de frais inférieurs à 2% durant les premières années. Une partie du financement servira à couvrir ces frais avantageux et à garantir un emplacement privilégié. Un loyer plus élevé permet une plus grande visibilité. De plus, les logos Dash placés sur la machine seront permanents. C’est une forme de publicité qui se remboursera toute seule.

La fonction “Cash to Dash” est en cours d’activation sur tous les distributeurs General Bytes. Le service commercial m’a informé que “Cash to Dash” serait disponible dans les mois à venir, probablement d’ici l’été. L’habillage graphique sera mis en place par le fabricant lui-même, pour garantir la meilleure qualité possible d’impression des logos Dash.

Lyon est une ville universitaire importante et un haut lieu du tourisme. Sa métropole compte plus de deux millions d’habitants.

Je fournirai des statistiques mensuelles sur le nombre de transactions Dash, ce qui aidera à évaluer la demande que peut générer un distributeur siglé Dash.

Qui sommes-nous ?

— Je m’appelle Christopher Felix et je dirige la société disaf.fr (Distributeurs Automatiques France). Je possède, j’installe et je gère des presses monétaires dans le centre de la France. Je dirige cette entreprise depuis bientôt deux ans et je suis prêt à me lancer dans un nouveau défi : les distributeurs Dash.

Je suis né aux États-Unis et j’ai suivi un cursus d’administration des affaires et de logistique. Là-bas, j’ai travaillé pour Ricoh Logistics USA en tant qu’exportateur.

Je suis également professeur d’anglais, formé à Oxford et enseignant en France à l’École des Mines de Saint-Étienne, une école d’ingénieurs de haut niveau.

Je suis actuellement des études universitaires en ligne pour obtenir un diplôme de développement de base de données et de conception, ce qui m’aidera à améliorer mes connaissances techniques.

— Je m’appelle Isabelle Felix et je suis photographe freelance depuis plus de dix ans. Je m’occupe surtout de photographie immobilière, de portraits et de mariages, mais je propose aussi de l’aide administrative à mes clients : création de petites annonces, classements, secrétariat, etc. Je suis Française mais j’ai surtout vécu aux États-Unis et en Suisse depuis mes dix-huit ans. J’étudie actuellement la conception et le développement web pour approfondir mes compétences et assurer les nouveaux services recherchés par mes clients.

Financement sollicité

Nous demandons environ 70 dashs. Le cours de Dash a été volatile ces derniers temps, je ne peux donc pas fournir une estimation en euros. Cette somme inclut le remboursement des frais de proposition de 5 dashs. Le financement couvrira l’habillage graphique du distributeur Dash, la location d’un emplacement privilégié et les commissions réduites prépayées pour les utilisateurs Dash. Avec 2% de moins par rapport aux bitcoins, même les utilisateurs Bitcoin achèteront probablement des dashs pour les convertir par la suite.

Il convient de noter que BTCFacile propose des partenariats dans la région à hauteur de 2700 €. Ils offrent une aide juridique et bancaire à leurs partenaires et fournissent des services de maintenance. Cependant ils n’ont pas Dash dans leur offre. Un distributeur Dash pourrait coûter plus de 25 000 € la première année sans les contrats existants. J’assumerai moi-même la plus grande partie du risque financier.

Si vous êtes opérateur de masternode, vous pouvez voter sur la page dédiée à cette proposition sur le site DashCentral ! Vous pouvez également voter directement depuis votre portefeuille logiciel Dash.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *